Vous êtes ici : Accueil > Équipe CREAB > Développement d'une méthode de détection innovante appliquée au diagnostic terrain des pathologies cardiaques

Maud Savonnet

Développement d'une méthode de détection innovante appliquée au diagnostic terrain des pathologies cardiaques

Publié le 8 décembre 2020
Thèse soutenue le 08 décembre 2020 pour obtenir le grade de docteur de la Communauté Université Grenoble Alpes - Spécialité : Physique pour les Sciences du Vivant

Résumé :
Diagnostiquer au plus tôt les pathologies cardiaques est aujourd’hui un enjeur majeur dans le monde de la santé. En effet, la rapidité du diagnostic de l’infarctus du myocarde a un impact non seulement sur la santé du patient, mais aussi sur la gestion des services hospitaliers d’urgence. Ainsi, l’utilisation de dispositifs de diagnostic au chevet du patient est une solution pertinente pour répondre efficacement à un tel enjeu. C’est pour cette raison que l’on assiste aujourd’hui à une croissance sur le marché du nombre de systèmes Point-Of-Care dédiés au diagnostic terrain des pathologies cardiaques. Ces dispositifs disposent néanmoins d’un certain nombre d’inconvénients qu’il s’agit de surmonter.
C’est dans ce contexte que s’inscrit ce travail de thèse. Aussi, un travail de recherche et de mise au point d’une méthode de détection des biomarqueurs cardiaques innovante a été mené. Cette méthode a pour objectif la détection de tout type d’analyte dans un milieu complexe avec une bonne sensibilité permise par l’amplification biomoléculaire mise en œuvre. Cette méthode générique est basée sur l’amplification LAMP d’une sonde oligonucléotidique. Elle emploie des sondes aptamères, spécifiques de la cible à détecter, et qui ont été validées par imagerie de résonance des plasmons de surface. Cette méthode a été mise en œuvre de manière pertinente sur différents modèles et appliquée à la détection d’un biomarqueur cardiaque d’intérêt, la troponine I. L’intégration de cette méthode dans un dispositif microfluidique portable a finalement été abordée dans la perspective d’une utilisation future pour le diagnostic de terrain.

Jury :
Rapporteure : Stéphanie Descroix
Rapporteure : Emmanuelle Laurenceau
Examinateur : Éric Peyrin
Examinateur : Jean Breton
Directeur de thèse : Arnaud Buhot
Co-encadrante de thèse : Myriam Cubizolles

Mots clés :
troponine, aptamère, amplification LAMP, pathologies cardiaques, aptamero-LAMP