Vous êtes ici : Accueil > L'UMR > Applications des mousses de graphène pour la chimie séparative

 Applications des mousses de graphène pour la chimie séparative

​English Web page
Publié le 29 novembre 2019
Description de l'unité
Le Département de recherche sur les procédés pour la Mine et le Recyclage du Combustible (DMRC) au CEA Marcoule développe des procédés innovants de séparation en vue de la récupération et du recyclage des matières premières stratégiques. Le département possède en particulier des compétences importantes dans la conception de nouvelles architectures moléculaires ou des matériaux organiques et hybrides fonctionnalisés capables d’extraire de façon sélective et spécifique les éléments d’intérêt.
Parmi ces matériaux, les mousses de graphène présentant une grande surface spécifique et une porosité contrôlée sont des supports solides très prometteurs pour l’adsorption des gaz ou des liquides. L’ajout de motifs extractants spécifiques, soit par imprégnation ou par liaisons covalentes, permet d’obtenir des matériaux fonctionnalisés ayant des propriétés d’extraction particulièrement intéressantes.

Description de l'offre
L’objectif de ce stage sera d’élaborer des mousses de graphène comportant des motifs extractants spécifiques et d’étudier leurs applications dans le domaine de l’extraction sélective des platinoïdes. Ces applications seront choisies en accord avec notre partenaire industriel ORANO.
Dans une première étape, des mousses synthétisées en collaboration avec le CEA/Grenoble selon des protocoles déjà établis seront imprégnées par des extractants commerciaux ou synthétisés à façon. Par la suite, des mousses de graphène seront fonctionnalisées de façon covalente en utilisant des synthons moléculaires comportant un motif extractant. La capacité d’adsorption et la sélectivité de ces matériaux pour les platinoïdes seront évaluées par extraction sur support solide. Faisant appel au caractère conducteur du graphène, l'extraction et l'élution sélectives assistées par le champ électrique seront aussi investiguées.
Le stagiaire sera amené à utiliser des techniques de synthèse et de caractérisation analytique aussi bien en chimie organique qu’en chimie des matériaux, en complément de la chimie de séparation. Ce sujet s'adresse donc à des candidats motivés par la pluridisciplinarité du sujet, ayant une grande curiosité scientifique et un dynamisme certain pour mener à bien chaque étape de ce projet. Le stage sera poursuivi par une thèse en collaboration entre le CEA/DEN Marcoule, le CEA/DRF Grenoble et l’Université de Poitiers.

Pour postuler, merci d'envoyer CV + LM par mail à :

​Contact : Eugen Andreiadis 

Centre de Marcoule, BP 17171
Département de recherche sur les procédés pour la mine et le recyclage du combustible
30207 Bagnols-sur-Cèze Cedex 
T. +33(0)4 66 79 63 28
F. +33 (0)4 66 79 63 25