Vous êtes ici : Accueil > L'UMR > Poste de chercheur en Chimie moléculaire

CDI au CAMPE

Poste de chercheur en Chimie moléculaire

English Web Page.
Publié le 7 juillet 2020
Au sein du CEA, l’Institut de Recherche Interdisciplinaire de Grenoble (IRIG) ouvre un poste CDI de docteur chimiste dans le service SyMMES, pour conduire des recherches originales sur la conception et l’étude de matériaux moléculaires pour le stockage chimique de l’énergie et la production de carburants solaires. En rejoignant une équipe multidisciplinaire, le(la) candidat(e) retenu(e) prendra une part active au développement de l’activité scientifique et à son rayonnement incluant l’encadrement d’étudiants, la recherche partenariale, le montage et suivi de projets.
Le SyMMES est une unité mixte de recherche rassemblant des chercheurs du CEA, du CNRS et de l’Université Grenoble-Alpes. Ses programmes de recherche fondamentale sont en lien avec les enjeux sociétaux actuels et se déploient dans le domaine des énergies non nucléaires décarbonées, de la santé, de la toxicologie et de l’environnement. Le laboratoire rassemble ainsi des compétences pluridisciplinaires en associant des chimistes, biochimistes, physico-chimistes, théoriciens et physiciens, permettant une recherche ambitieuse notamment sur le développement de matériaux innovants pour les NTE.
Le SyMMES offre ainsi un environnement riche en opportunités :
• Au sein de la Direction de la Recherche Fondamentale du CEA, il bénéficie des nombreuses plateformes scientifiques de premier plan comme la salle blanche technologique Amont (PTA), la plateforme de nanocaractérisation (PFNC) et la plateforme de preuve de concept pour l’énergie (Hybrid-En).
• Le site du Campus Giant offre un environnement scientifique exceptionnel avec des partenaires comme les Instituts CEA-LETI, CEA-LITEN, les grands instruments Européens ESRF et ILL.
• Le site Grenoblois, récemment reconnu par un projet d’Initiative d’Excellence (Idex), porte une dynamique collective notamment sur les Énergies du futur.

Profil du poste :
Dans le contexte de la transition énergétique, le CEA a lancé un programme transverse d’ampleur autour de la fermeture du cycle de carbone. Dans ce cadre, le laboratoire CAMPE rattaché à l’UMR SYMMES doit accroitre ses capacités de recherche notamment via la mise au point de systèmes photo(électro)catalytiques robustes et peu couteux pour la réduction et la valorisation du CO2. Les dérivés du nitrure de carbone graphitique de type CNx sont ainsi des composés qui devraient permettre d’atteindre cet objectif et de lever les nombreux verrous associés à la chimie du CO2. Ils peuvent être modifiés par « ingénierie moléculaire » pour en améliorer l’efficience et la sélectivité ceci dans le but d’obtenir des systèmes à fort potentiel applicatif.
Le candidat proposera un projet innovant visant au développement de nouveaux dérivés moléculaires de matériaux photo(électro)catalytiques. Il s’attachera en particulier à proposer des solutions pour favoriser les réactions multiélectroniques de réduction du CO2 en molécules d’intérêts comme des carburants ou des produits de commodités pour la chimie. Une forte sélectivité vis-à-vis des produits de la réaction sera nécessaire pour envisager un développement à plus grande échelle. Le candidat interagira avec d’autres acteurs des UMR SyMMES et LCBM et du CEA impliqués dans ce programme (chimistes, physiciens et biologistes) en vue de développer des actions intégratives ainsi qu’avec des acteurs européens du domaine dans le cadre de l’initiative européenne SUNERGY à laquelle le CEA participe.
Le(la) candidat(e) intègrera le laboratoire de Conception d’Architectures Moléculaires et Processus Electronique (CAMPE) du SyMMES. Il(elle) est docteur en chimie moléculaire avec une expérience de recherche significative après le doctorat (typ. de 2 à 5 ans). Une activité de recherche réussie sur la thématique ciblée, dans un environnement pluridisciplinaire est indispensable. Des compétences dans les domaines suivants seront appréciées : chimie organique, chimie de coordination, chimie des matériaux, catalyse, caractérisation des propriétés structurales et électroniques des matériaux. Une expérience internationale sera nécessaire. Un fort esprit de travail en équipe est également souhaitable. Le candidat aura en charge la mise en place et la gestion de projets scientifiques autour de ces thématiques Fermeture du Cycle du Carbone.
Poste disponible à partir du 1er septembre 2020.

Personne à contacter :
Pour de plus amples renseignements ou pour candidater contacter Lionel Dubois.
Le dossier de candidature sera constitué d’un CV, une lettre de motivation, un résumé de vos activités de recherches et deux lettres de recommandation, il est à envoyer avant le 14 août 2020. Une audition des candidats retenus sera organisée courant septembre, pour une prise de fonction fin 2020.