Vous êtes ici : Accueil > L'UMR > Explorer de nouveaux horizons du domaine des (micro)-dispositifs du stockage électrochimique : Design, synthèse et performance de nano-architectures innovatrices

Agenda


Soutenance HDR

Explorer de nouveaux horizons du domaine des (micro)-dispositifs du stockage électrochimique : Design, synthèse et performance de nano-architectures innovatrices

Mardi 24 septembre 2019 à 14:00
Salle d'accueil du CEA-Grenoble
Publié le 24 septembre 2019

​Par David Aradilla
Symmes/STEP

Ma candidature d’habilitation à diriger des recherches (HDR) décrit les différents projets de recherches impliqués dans ma carrière comme chercheur depuis ma thèse, de mon post-doc jusqu’à mon poste permanent dans le domaine de l’électrochimie, ainsi que mon expérience de mobilité professionnel actuel. Une description scientifique détaillée de ces projets, qui sont principalement focalisés  dans le domaine des dispositifs de la conversion et du stockage électrochimique (supercondensateurs et batteries), ainsi que les principaux résultats obtenus seront présentés. Dans ce contexte, des approches intéressantes par rapport à la recherche de nouveaux électrodes à base de matériaux d’architecture nano-hiérarchisée, des électrolytes liquides ioniques, la conception et la synthèse de nouveaux matériaux hybrides performants, la compréhension des mécanismes du stockage électrochimique, et de leurs impacts sur les performances électrochimique seront analysés dans cette présentation.  
La croissance rapide d’un large éventail d’applications industrielles miniaturisées aux domaines de la bio-médicine (implants biomédicaux) jusqu’à la mise en réseau au Internet des objets (micro-capteurs sans fil) ont déclenché récemment une grande révolution  dans le domaine du stockage de l’énergie à cause de leurs spécifications techniques très strictes. Dans ce contexte, les micro-supercondensateurs sont apparus comme une alternative prometteuse, mais il reste encore des défis techniques importants tels que la performance, l’intégration, la compatibilité et la miniaturisation qui limitent leurs potentiels énormes dans les produits commerciaux. Une partie importante de mon projet de recherche, dans une vision à moyen-long terme, sera abordée afin de fournir des possibles solutions dans ce domaine en utilisant le dépôt de couche atomique (ALD) pour designer des nouveaux matériaux 2D capacitifs, ou le développement de concepts intéressants autour de l’architecture du dispositif. Finalement, les perspectives de ce projet vont ouvrir certainement  dans un futur prochain, des nouveaux horizons dans d’autres domaines comme par exemple : l’electro-catalyse,  le stockage d’hydrogen,  les batteries post-lithium, ou les capteurs, perspectives qui seront examinées le jour de la présentation.

Membres du jury :

François Tran-Van, Professeur, Université de Tours (PCM2E)
Encarnacion Raymundo-Piñero, Chargée de recherche, CNRS CEMHTI-UPR3079
David Sarinn Pech , Chargé de recherche, Université de Toulouse (LAAS-CNRS)
Pierre-Henri Aubert, Professeur, Université de Cergy-Pontoise (LPPI EA2528)