Vous êtes ici : Accueil > L'UMR > Une affaire de pigments et de lumière

Agenda


Une affaire de pigments et de lumière

Jeudi 13 février 2020 à 15:00
Salle de séminaire C5-421-A du CEA-Grenoble
Publié le 13 février 2020

Fin 2019, le SyMMES a accueilli un nouveau collègue, Cyril AUMAITRE. Vous êtes cordialement invités à faire plus amplement connaissance avec lui et avec ses travaux à l’occasion d’un séminaire spécial.
Ce séminaire est programmé à un horaire inhabituel, 15h, qui permettra de poursuivre la discussion autour d’une pause-café.



​Par Cyril Aumaitre
Synthèse, Structure et Propriétés de Matériaux Fonctionnels (STEP)

De nos jours, la problématique « Energie » est omniprésente. Que ce soit dans le domaine du stockage ou de la production d’énergie, la recherche de nouveaux matériaux est un défi majeur de la chimie organique actuelle. Ces dernières années, les technologies de production d’énergie à base de matériaux organiques commencent à se présenter comme une alternative viable aux matériaux inorganiques. Que ce soit en photovoltaïque organique, en transistors à effet de champ ou en dispositif thermoélectrique, les semi-conducteurs organiques séduisent. Ces matériaux légers et flexibles, sont facilement modulables et permettent de jouer sur leurs propriétés optoélectroniques ou leurs comportements à l’état solide. Le principal défi réside dans la confection et la compréhension de ces matériaux. Actuellement, la synthèse de petites molécules ou de polymères tend vers la complexification des structures et rend l’industrialisation du procédé de synthèse complexe et couteuse. La résolution de ces défis de synthèse et de compréhension des paramètres structures-propriétés devient indispensable au développement de l’électronique organique à grande échelle.
Au cours de mon parcours académique ayant mené à mon embauche au sein du groupe STEP, j’ai pu m’intéresser à différents types de matériaux et à plusieurs méthodes de synthèses innovantes. Après une brève introduction sur mon profil, je présenterai quelques résultats marquants de ma jeune carrière représentant au mieux ma vision de la chimie de demain.
Pour cela, je commencerai par évoquer mon doctorat avec une étude de colorants absorbeurs proche-infrarouge basé sur un pigment bio-inspiré : l’isoindigo pour une application en cellule solaire à colorant [1]. Afin de présenter mes travaux de postdoctorat, j’évoquerai deux sujets principaux. Le premier sera tourné vers l’utilisation d’une réaction de graphitisation photochimique : la cyclodéhydrochlorination pour la synthèse de matériaux carbonés rigides. Cette réaction simple et verte nous permettra d’envisager la synthèse de monomères pi-conjugués inédits ainsi que des matériaux plus complexes, les nanorubans de graphène [2]. Le deuxième reviendra sur l’utilisation d’un pigment de cuve, l’anthanthrone, au sein de polymères pi-conjugués. La large surface aromatique de ce monomère se révèle être un atout non négligeable pour la dispersion de nanotubes de carbone grâce à des liaisons non covalentes [3].
L’exposé de ces études variées vous permettront de mieux cerner ma personnalité de chimiste et de vous montrer les axes potentiels de développement de mes activités au sein du laboratoire STEP.

[1] C. Aumaitre, C. Rodriguez-Seco, J. Jover, O. Bardagot, F. Caffy, Y. Kervella, N. López, E. Palomares and R. Demadrille, J. Mater. Chem. A , 2018, 6, 10074–10084.
[2] D. Miao, C. Aumaitre and J.-F. Morin, J. Mater. Chem. C , 2019, 7, 3015–3024.
[3] C. Aumaitre, D. Fong, A. Adronov and J.-F. Morin, Polym. Chem., 2019, 10, 6440–6446.

Contact : Peter Reiss 
Téléphone: 04 38 78 38 68